Accueil > Des imams à la rescousse pour le respect du code de la route

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

bougaa : L’islam n’est pas une roue de secours et ne doit pas être utilisé comme moyen de dissuasion envers cette population de chauffards. Ces verrues ou rebuts qui ont décidé de vivre en marge de la société, ne méritent pas aucune clémence. Comme tous les parasites, il convient de les pourchasser et les éliminer. Seules les victimes de ces assassins en puissance méritent qu’on s’attarde sur leur sort. Pourquoi cette vermine composée de toutes les couches de la société, peut circuler librement sans craindre les forces de l’ordre ? Il est urgent que les autorités agissent pour mettre fin à ce massacre sans qu’elles ne deviennent coupables elles mêmes de participation à "un crime organisé". Ce permis de conduire est un permis de tuer dans les mains d’une majeure partie des conducteurs. Ces derniers ignorent tout des règles de civisme, comme ils ignorent l’ensemble des règles du savoir vivre ensemble. Ces inspecteurs qui délivrent ce sésame à n’importe qui, doivent rendre des comptes pour leur participation à ce gâchis et tous les autres voyous, bandits, s’engraissant comme des porcs en délivrant de faux papiers. L’Algérie est à la troisième place du classement par pour par le nombre de morts de la route, quelle honte.

Quelle est la nature du problème ?