Accueil > Vers la création d’une aire protégée dans le massif de Babor

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Bencharif Mounir : Avant publication toute information doit être vérifiée. L’Université Ferhat Abbas de Sétif, n’est ni l’initiatrice, ni à l’origine du projet de création de l’aire protégée des Babors ou de l’atelier qui a eu lieu le 25 janvier à l’auditorium de cette université. Nous remercions l’université d’avoir offert les lieux pour abriter cet évènement, ainsi que l’atelier qui a eu lieu en 2015 et la conférence qui s’est déroulée en mai 2016. Le projet de création participative de l’aire protégée de Babor-Tababort est une initiative de l’ASSOCIATION NATIONALE DE REFLEXION, D’ECHANGES ET D’ACTIONS POUR L’ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT (AREA-ED) en partenariat avec l’INSTITUT NATIONALE DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE D’ALGERIE (INRAA) et la DIRECTION GENERALE DES FORETS (DGF) et avec l’appui financier du CEPF (Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques). Ce projet qui a démarré en janvier 2014 et a bénéficié des soutiens des APC de Babor, Oued Bared, Darguina et Tamridjet et des conservations des forêts de Sétif et Bejaia ainsi que de l’appui des associations locales de ces communes, a aboutit à une proposition de création d’un Parc national qui s’étend sur 24000 has, à cheval sur 3 wilayas (Sétif, Bejaia et Jijel) et couvrant 5 Communes (Babor, Oued Bared, Darguina, Tamridjet et Erraguène) : LE PARC NATIONAL DE BABOR - TABABORT. merci de corriger votre information et de vous rapprocher de l’association AREA-ED pour toute précision Contact AREA-ED : téléphone 0771 175 899 ; e-mail : area-ed@hotmail.com

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot