Mardi  02 Chawal 1438  -  27 juin 2017

Accueil > Dix lycéennes évacuées aux centres de santé de Amoucha à cause d’une application mobile

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Noir c’est Noir : A force de parler à longueur de prêches et de "radio trottoir" bien organisée par les charlatans aux poches pleines, des "djounoun", des "possessions diaboliques", des "mauvais sorts jetés", de l’enfer qui attend tout le monde, on a fini par créer une société de malades psychologiques prêts à gober n’importe quoi, une société de "bigots" complètement pris de panique à la moindre petite bizarrerie qui se passe sans chercher à comprendre les faits ni à discerner le vrai du faux ! Rappelons cette éclipse du soleil d’il y a quelques années : en Europe les gens étaient sur les plages, les places publiques et à leurs balcons avec des appareils télescopiques pour la suivre pendant que la plupart des Algériens se terraient chez eux comme des lapins craintifs parce que c’était "la fin du monde" et les gogos y ont cru ! Pire encore a L’UNIVERSITE pendant un cours dans un amphi , un orage de grêle arrivait et le ciel s’est peu à peu obscurci..les ETUDIANTS ont demandé à arrêter le cours pour sortir tremblant d’effroi, "youm el qyama" a dit quelqu’un ...l’enseignant a eu beaucoup de peine pour rétablir le calme ! Des cas comme ça on peut en citer des dizaines y compris des "meurtres" en voulant "exorciser" une pauvre victime de l’abrutissement ambiant. Des adolescent(e)s sont des êtres psychologiquement fragiles donc facilement manipulables mais ils et elles ne le seraient pas autant si le terrain n’était pas déjà bien préparé par ce monde de l’occulte et de la magie noire, de la peur de la mort distillée par tous ces charlatans "religieux" qui flairent si bien les bonnes affaires ..quand on a une société où un complément alimentaire qu’on nomme " rahmat rabi" tue les diabétiques que vaut cette société ?... pas grand chose puisque l’intelligence est quasiment morte assassinée (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot