Accueil > Dix lycéennes évacuées aux centres de santé de Amoucha à cause d’une application mobile

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

bougaa : L’exemple français de jeanne d’arc, le bûcher. On ne brûlait pas les sorcières avant ? On ne doit pas ôter la vie à ceux qui pratiquent la magie noire ? Dommage, mais ces filles doivent être enfermées, hôpital psychiatrique ou prison, sinon elles reviendront pondre chez leur parents et on remettra ça sur le dos de leur copain iblis.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot