Vendredi  02 Chaabane 1438  -  28 avril 2017
Accueil > Dix lycéennes évacuées aux centres de santé de Amoucha à cause d’une application mobile

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

@Karim Croire dans les djnoun n’est pas le point ici. Mais croire qu’un portable peut constituer un point d’entrée pour les djnouns, là est la question ou plutôt le problème. Votre réponse illustre, à qui veut l’entendre, la débilité profonde dans laquelle baignent les Algériens. Bernés par des faux prophètes qui abrutissent les plus crédules avec des théories fumeuses qualifiées de religieuses. Ces nouveaux "Rapsoutines" à l’algérienne, pervertissent tous les sujets sociaux et sociétaux pour les faire converger vers la religion, comme si la religion était la réponse à tout. Au risque de vous choquer : Non la religion n’est pas la réponse à tout, Non l’Islam n’est pas la réponse à tout. Croire le contraire est la véritable hérésie. Il est temps de laisser la religion à sa place et de vivre sa vie normalement, c’est à dire laisser le médecin et l’ingénieur faire leur travail, laisser les chercheurs faire de la recherche et laisser les gens vivre leur foi quelqu’elle soit. A bons entendeurs....

Quelle est la nature du problème ?