Accueil > Randonnée à Oued El Bared : Partie 1, à la découverte des cascades d’Ouled Ayad

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

KARIMA de BEL AIR : toujours le tourisme médiocre digne de la Sonatour , le bricolage , les cahutes ,les baraques ,un peu de charbon de bois , et youpi ,voila le Club Med à Oulad Ayad pas une poubelle , pas un wc même rudimentaire !! et bien sûr toute cette merde finira ou ... ?? dans la nature et dans l’Oued - tout comme le Bousselam complètement pollué à 100% du Hammam Guergour à Boufarouj et bien au-delà ,du fait de la propreté légentaire des habitants - les Hittistes du coin sont déja en place à vendre de la merde cuite au charbon de bois , et bientot les parkingueurs ! et surement les loueurs de trous pour faire ses besoins ... quand on voit l’état de l’éclairage public et des v.r.d de Oulad Ayad , on peut en déduire que la mairie n’investira pas 1 dinar dans cette "industrie touristique "créatrice d’emplois de misère , sans oublier les logements en construction en contre-bas qui vont faire de Oulad Ayad un Bougaa "bis" - quant à l’hospitalité du Ayadi vous pouvez oublier , il n’invite même pas le voisin à boire un café , ce n’est pas pour héberger ’"l’étranger de passage " Oulad Ayad village peuplé de d’abrutis qui n’évolueront jamais - (j’en sais quelque chose des membres de ma famille y habitent ) moralité : si on veut que la nature Algérienne reste SAUVAGE .. il vaut mieux la préserver des "SAUVAGES " et ne pas en parler dans les médias !

Quelle est la nature du problème ?