Lundi  03 Ramadhane 1438  -  29 mai 2017
Accueil > Cher Macron, n’oubliez pas le 8 mai 1945 !

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

Algérien : @ Aziz Très bien vu, cher frère ! Le 6 avril 2013 l’association, des anciens élève des lycées Malika Gaid et Mohamed Kerouani, avait organisé une conférence dans la Maison de la Culture à Sétif. La conférence était animée par les historiens Benjamin Stora et Abdelmadjid Merdaci, sous le thème : « Réflexions sur l’Ecriture de l’Histoire de l’Algérie Indépendante. » Abordant le sujet des massacres du 8 Mai 1945, Benjamin Stora disait que pour écrire cette histoire commune, il faut que les historiens des deux rives fassent un état des lieux. C’est la que l’historien algérien Abdelmadjid Merdaci disait, si les Français ont la liste nominative des victimes européennes (103 victimes), la nôtre reste à faire et qui se chiffre en dizaines de milliers ! Voilà, inutile de demander quoique se soit, à Macron ou autre, tant que ce dossier n’est pas pris au sérieux, par l’ALGERIE. A mon humble avis, ce ne sont pas ceux qui ont érigé résidence aux champs Elysées et ont casé leur progéniture en France qui vont le faire. Cependant, il ne sera jamais trop tard pour écrire cette page très douloureuse de notre histoire. Et ce n’est qu’en ce moment que la France ne peut que reconnaitre ses crimes contre l’humanité … Gloire aux martyrs ! Ps : Pourquoi les commentaires sont-ils tronqués ? Doit-on se limiter à un certain nombre de mots ? Merci à l’admin de nous informer.

Quelle est la nature du problème ?