Lundi  03 Ramadhane 1438  -  29 mai 2017
Accueil > Cher Macron, n’oubliez pas le 8 mai 1945 !

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération, nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.


Voici le message que vous voulez signaler :

Woman : NON, c’est d’abord à nous de ne pas oublier le 8 mai 45, le 1er novembre 1954... nous et d’abord nous Non pas s’en souvenir comme des dates en l’air que nous rabâchons le moment venu avec cinq drapeaux qui flottent, trois youyous poussés, deux zornas qui grincent et un discours, toujours le même : vide de sens Justement c’est le SENS de ces dates dont il faut nous souvenir et plus encore : réfléchir et agir en conséquence : POURQUOI ces événements-là, PAR QUI exactement les sacrifices consentis et dans QUEL BUT pour l’Algérie et les Algériens ! Les Français se souviennent de Vercingétorix comme nous nous souvenons de Massinissa, de Jeanne d’Arc comme nous de Diyya El Kahina, des massacres des SS comme nous de ceux des colons mais EUX ne s’arrêtent pas là Ils suivent les enseignements de leurs philosophes, de leurs penseurs à qui ils donnent la première place dans leur enseignement scolaire pour apprendre à leurs enfants A PENSER LIBREMENT- si Marine Le Pen a été rejetée c’est parce que JUSTEMENT ces penseurs leurs ont appris depuis des siècles surtout celui des "Lumières", à reconnaître un fascisme politique quand ils le rencontrent en tous cas à la l’immense majorité d’entre eux, ! Alors que nous il suffit qu’un beau parleur assoiffé de pouvoir vienne nous promettre "le paradis" (sur Terre ou dans le Ciel ) pour que nous nous mettions à baver d’envie, à obéir au doigt et à l’œil jusqu’à tuer celui qui dit "non" ! La France doit se souvenir de la France coloniale et de ses méfaits, MAIS on ne respecte que celui qui se respecte lui-même et le premier que nous nous devons c’est de penser à l’ avenir que nous voulons façonner pour nos enfants en respectant le sacrifice de nos aînés par LE SENS de leur combat en rejetant l’extrémisme religieux et politique, le suivisme imbécile du plus fort ou de celui qui "paie" une bonne somme ..par un enseignement dès le plus jeune âge des valeurs du savoir, de la tolérance et la conscience vive, de la LIBERTE de penser et de vivre et ça commence par CHACUN d’entre (...)

Quelle est la nature du problème ?