Accueil > Sur les traces du tapis du Guergour

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Apparemment s’il y a une conscience aussi « déprimé » et, qui a tant besoin de se faire remonter l’esprit, et bien cette personne, elle semble se savoir, sans se reconnaître ! Ecouter les prêches : faut être tout d’abord un assidu des espaces y dédiés, alors ! Culte du tombeau et du « grand voyage » : qui est un fervent écouteur ? L’humain aussi est une étoile ; depuis Jebel Irhoud au Maroc y a maintenant 300 milles ans, et, il a survécu à plus que ça ! La vie, on n’y peut rien, si on l’a vit pas, on y meurt ! Oh toi qui ne pense pas au trépas, tu penses à quoi ? Aux uns et autres semble-t-il.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot