Accueil > Tadj el-Qoraan : Zineb Amine de Sétif décroche le premier prix

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Woman : Le jour où notre "pays" la Culture (avec un grand C) récompensera les écrivains et philosophes qui pensent la société en offrant des perspectives d’avenir pour les générations futures, les cinéastes de génie qui donnent à voir et à réfléchir, les musiciens, les peintres qui réjouissent l’âme, les architectes qui construisent de édifices de beauté, des jardiniers de génie qui font de nos villes de petits paradis, les poètes qui arrachent des larmes de d’émotion, là OUI on applaudira et on admirera parce que nous serons UN GRAND PEUPLE capables de CRÉER ! En attendant continuons à être un "bled" où la religiosité a pris toute la place et où on s’extasie devant une RÉCITATION apprise par cœur sans - souvent - comprendre vraiment ce que l’on récite ! La culture avec un petit "c" et encore ! Bravo le wahhabisme /salafisme de nous avoir réduit à n’être que des nains de la pensée et de la création Réciter le "par coeurisme" on n’est plus capable que de ça !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot