Accueil > 1958, un été sanglant à El-Maouane

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

staifi fel ghorba : des hommes des héros sont mort pour l’indépendance de l’algerie gloire à nos martyres et que dieu les accueil dans son vaste paradis amine dommage que l’algerie d’ aujourd’hui est entre les mains de traître qui ont ruinés le pays et qui sont au service de leur maîtres occidentaux pour préserver leur bien mal acquis en pillant ce pauvre pays et ce pauvre peuple

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot