Accueil > 1958, un été sanglant à El-Maouane

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

KHELIFA ALBEURRI : Salama 3likoum’ Merci, mille merci pour cet article que je vous avais demandé afin d’honorer la mémoire de ces 5 victimes innocentes qui ont payés de leur vie, après une longue journée de torture. J’ai envie de vomir quand je me recueille devant la stèle qui est censée leur rendre hommage ! C’est une poubelle, un dépotoir ! Honte aux responsables ! Honte aux faux moudjahides qui mangent du poison ! Allah yarhame nos valeureux MARTYRS

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot