Accueil > 1958, un été sanglant à El-Maouane

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

med : @ nif apprend a lire l’histoire le berceau du nationalisme algerien c’et bien Setif , quand les setifiens les vrais setifiens ce sont révolter contre le colonialisme tes grands parent garder leur chèvres , tu parles de la kabylies c’et une région montagneuse qui a aider les moudjahidines a ce replier pour ton information les moudjahidines venais de partout pour trouver refuges dans les montagnes de Kabylie , pour les chaouia sont des vrais hommes est eux ont vraiment soufaire de l’armee française ci on parles d’une régions qui a bien payer un grands tribus a l’indepandance de l’algerie c’et les chaouis nationaliste et hraare

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot