Accueil > Sétif produira 2 millions de pneus par an à partir de 2018

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Mohamed : Salam tout le monde, Je suis venu de France pour m’installé en Algérie mon vrai pays et investir. J’ai tout vendu, mon appartement ma voiture et pris ma famille pour vivre chez moi en Algérie. Quand j’ai commencé à ouvrir une petite entreprise de distribution de produits fabriqués par moi même. J’ai eu vraiment très difficile à commencé, la bureaucratie est très lourde, photocopies par milliers... Et longue attente... Quand j’ai enfin commencé, c’était un problème d’ouvriers, désolé mais l’Algérien est vraiment féneant, j’ai tout essayer augmentation des salaires,... Et pour couronner le tout après 4 ans d’activité les impôts ont fait une erreur sur mon bilan, ils ont mélangés deux sociétés ensemble ! J’ai eu un redressement de 6 millions de dinars !! J’ai du courir pour corrigé leurs erreur pendant 7 mois (litige) en attendant j’ai eu un gros blocage de mon entreprise et j’ai eu des problèmes de santé et d’argent à cause de ça ... Je suis sorti traumatisé. J’ai tout arrêté et envoyé ma famille en France, moi je terminé encore les paperasses pour tout fermé et partir du pays. Qu’est ce que j’ai souffert, jamais j’aurais imaginé toute cette mésaventure. L’Algérie restera mon pays et je ferais comme avant, je viendrai pour les vacances pas plus. Hamdoullah c’est comme ça. J’ai rencontré des autres immigrés qui se sont installés aussi, ils ont très difficile pour certains. Une pensée pour eux...

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot