Accueil > Pour la sauver d’un sortilège : Une enseignante étrangle sa soeur et attend sa résurrection

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Gomez : Ça ressemble étrangement à un film Américain sorti en 2001 réalisé par Bill Paxton. Le film s’appelle Emprise. C est l’histoire d’un père qui dit a ses 2 garçons qu’il avait été chargé par Dieu de détruire les démons dont les noms lui sont fournis par un ange. Sa première victime est une femme. Il prétend qu’il peut voir les péchés qu’elle a commis. D’autres victimes ont connu le même sort dont un agent du FBI. Mais passons du film à la réalité. En juillet 1994, une jeune fille de 19 ans avait trouvé la mort après avoir ingurgité des litres d’eau salée sur les prescriptions d’un imam qui voulait la désenvoûter. Les parents de la jeune fille ne sont pas particulièrement croyants ni même très pratiquants. Mais cette dernière qui vivait encore à la maison, les inquiétait. Depuis un an, elle, qui d’ habitude était si douce et docile , s’était mise à faire des choses étranges. Elle crachait au visage de ses parents, criait d’une voix rauque : « Je ne suis pas votre fille, je vais vous tuer. » La nuit, disait sa mère, ses yeux brillaient à la manière des chats. Ne sachant que faire, la famille avait pris la décision d’appeler un guérisseur, un maître exorciste qui avait déjà chassé le démon une centaine de fois. Le père a charge son fils aîné de faire venir cet imam. Arrivé chez eux, l’imam demande aux parents de la jeune fille de lui décrire les signes de possession. On lui répond « Il y a des gonflements de ventre, des cauchemars, des suées, la jeune fille a la force d un homme, etc. Il lit le Coran et commence à lui gifler le visage, et lui fait boire beaucoup d eau, 5 heures durant car le démon était résistant et avait des « exigences », qu’il voulait qu’on égorge un coq noir, qu’il préférait « sortir par le ventre ». Les poumons ont été noyés et la jeune fille avait rendu l âme suite à cette séance. Verdict : 7 ans de prison pour l (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot