Accueil > « Hier , c’était à ...Sétif », le nouveau calendrier de l’association des anciens élèves des lycées Kerouani & Gaid

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Ammar Bouzouar : C’est surtout la nostalgie de l’enfance qui resurgit au crépuscule de la vie, sinon dans la bagne d’Alcatraz (pardon, le lycée Mohamed Kérouani), la vie était très dure, surtout pour les internes. Réglé comme une prison,tout était exécuté à heures fixes. De plus on ne pouvait voir qu’un carré de ciel et les vitres étaient peintes pour nous empêcher de voir au dehors. Et qui se souvient des gifles fracassantes des gardiens de la prison (pardon, des maîtres d’internat) tels que Chekroun et autres Bahtou, etc.? Le Directeur de la prison (pardon, du lycée) Mr Lakehal était d’une grande sévérité et aussi inaccessible qu’un ministre.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot