Accueil > Rencontre sur la pensée de Mohamed Arkoun

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : " Mohammed Arkoun (arabe : محمد أركون), né le 1er février 1928 à Taourirt-Mimoun dans la commune actuelle d’Aït Yenni, en Kabylie (Algérie ), mort le 14 septembre 2010 (à 82 ans) à Paris, est un intellectuel algérien qui s’inscrit dans la tradition des « Lumières » françaises, historien, islamologue et philosophe. Il est internationalement reconnu, comme l’illustre par exemple les Gifford Lectures qu’il donna en 2001, intitulée « Inauguration d’une critique de la raison islamique ». Il fut, entre autres, professeur émérite d’histoire de la pensée islamique à (Paris III), et enseigna l’« islamologie appliquée », discipline qu’il a développée, dans diverses universités européennes et américaines, en référence à l’anthropologie appliquée de Roger Bastide. Parmi ses sujets de prédilection, l’impensé dans l’islam classique et contemporain. Mohammed Arkoun, humaniste, laïque, était un militant actif du dialogue entre les religions, les peuples et les hommes. Spécialiste de l’islam, il plaidait pour un islam repensé dans le monde contemporain. Il y a consacré de très nombreux ouvrages dont La Pensée arabe (Paris, 1975), Lectures du Coran (Paris, 1982), Penser l’islam aujourd’hui (Alger, 1993), ou encore The Unthought in Contemporary Islamic Thought (Londres, 2002).

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot