Accueil > Rencontre sur la pensée de Mohamed Arkoun

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Woman : L’un de nos plus grand problème en Algérie c’est la mise -voulue- en marginalité de tous les intellectuels, artistes, écrivains et autres grands penseurs ( Arkoun, Malek Chebel, et bien d’autres Algériens) pour laisser libre champ aux médiocres, cireurs de chaussures, aux charlatans religieux importés ou d’origine qui distillent un Islam de l’obscur afin de faire croire aux gens qu’il n’existe pas de voix de l’intelligence réflexive et des voies de la liberté par la richesse culturelle. Fabrication en chaîne de semi ignorants, de bigots coincés, de cerveaux réduits au rabâchage stérile. Et après on s’étonne et on se plaint que la société stagne et recule, que les intelligences s’enfuient vers des cieux plus ouverts et plus libres, Nous sommes nos propres bourreaux en suivant bêtement, en refusant d’ouvrir nos esprits !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot