Accueil > CHU de Sétif : La seule spécialiste en gynécologie quitte le service

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

spartacus : A ma connaissance,la France vient de supprimer l’équivalence pour les médecins algériens. Ça serait honteux de voir débarquer un médecin, comme ce spécimen. Un article banal, un medecin reconnu bosseur et ferme, qui s’en va ailleurs, laissant un service aux mains de je ne sais qui ? Chinois ? nationaux... à l’abandon. Bref, rien de particulier . Mais c’est tout notre système de santé qui est à l’abandon. La formation de nos médecins reste faible, le niveau relativement bas. On ne fait plus confiance à nos hôpitaux, sinon pourquoi nos dirigeants, pour une simple grippe vont se soigner à l’étranger. Récemment j’ai eu la visite d’une de mes nièces, en France, elle m’a beaucoup parler de la situation de l’hôpital et du désir des meilleurs praticiens pour venir exercer en France. La nouvelle procédure va créer un vaste trou d’air et ça sera un désastre pour la médecine algérienne. Les meilleurs vont partir et les énergumènes, telle notre plaignante, occuperons la place. Pauvre Algérie. De l’autre rive, je vous salut et je reste éveillé en sirotant mon thé et espérons de jours meilleurs. l’Algérie est et reste toujours dans mon cœur.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot