Accueil > Yamina CHERRAD, une femme d’honneur

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Woman : Merci à tous ceux et à toutes CELLES grâce à qui nous sommes Algériens pas indigènes, vivant dans en Algérie pas Algérie-française, merci d’avoir fait que nos hommes ne soient plus des Ali-serviteur-khamès et nos femmes ne soient plus des Fatma servante/esclave avec leurs vrais prénoms, que nous et nos enfants pouvons aller de l’école à l’université ! Le problème pour cette moudjahida comme pour toutes les autres c’est qu’il y a encore et toujours ceux qui minimisent et nient le rôle des combattantes, pour eux la place de la femme reste dans la cuisine et dans le lit, il y a encore ces prédateurs insatiables qui dévorent le gâteau Algérie sans jamais être rassasiés. Mais impossible pour eux d’effacer le nom de ceux et de CELLES qui, par leur actes mettent en pleine lumière leurs tares et leurs immoralité. Merci pour cette lumière qui brille.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot