Accueil > Condamné le mois passé à trois ans de prison ferme, le P/APC de Aïn Azel accueille Bedoui

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

nosy bé : Ainsi ,les harkis auraient permis à la France de venir en Algérie pour soumettre le pays à ses caprices .Ils l’ont donc priée , puis aidée à s’installer ici pour exécuter ses méfaits et en jouir 132 ans durant .Ils l’ont servi avec le même élan et plaisir chez elle, et ailleurs en Asie ,en Afrique ,en Amérique,et même dans le ciel .Les méchants harkis ont combattu la révolution algérienne et ses révolutionnaires , violé le principe de loyauté ,due au pays et à ses habitants. Ainsi soit..mais qu’a-t-on dit et fait de ceux qui ont importé ici le mensonge , l’esclavage ,l’exclusion de l’autre , puis la prétention de mener les humains au paradis, maintenant et pour l’éternité ? De ses pérégrinations l’algérien devrait tirer une leçon :le malheur n’est jamais sans cause,le bonheur aussi..Il continue,pourtant, de rêver sans travailler, de manger sans produire ,de prétendre à un territoire sans vraiment le mériter !

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot