Accueil > Condamné le mois passé à trois ans de prison ferme, le P/APC de Aïn Azel accueille Bedoui

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Innas : S’il a été condamné à 3 ans de prison ferme comment se fait-il que ce triste personnage soit encore en liberté. Exprimons notre rejet d’un cinquième mandat par des jets de tomates sur la figure de tous ces brosseurs qui veulent conserver leurs privilèges. Vive l’Algérie débarrassée de ces pieuvres qui étouffent le pays.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot