Accueil > Instruction relative à l’installation à titre privé : Des médecins spécialistes pénalisés

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : @bouzid : suite et fin : "Le 1er mai 2017, la consultation chez le médecin généraliste est passée à 25 €. Le 1er juillet 2017, la consultation chez le médecin spécialiste est passée à 30 €. Ces hausses sont sans incidence financière pour les assurés qui disposent d’une assurance complémentaire (= Mutuelle, ou CMU,ou AME) . Les modalités de prise en charge entre la part prise en charge par l’assurance maladie (70%) et par l’assurance complémentaire (30%) restent inchangées. Celles-ci continuent à s’appliquer, impliquant que ces hausses seront à effet nul ou quasi nul sur les 95 % des assurés qui disposent d’une complémentaire santé ". Salam.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot