Accueil > Le calvaire des usagers du vol Sétif-Lyon d’Air Algérie

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Cougar73 : Salam, Bien à vous M. Djafari, évidemment qu’il s’agit de faire respecter le droit sauf qu’il ne l’a pas été et ce avec des méthodes de barbares puisque l’on a séquestré, ôter nourriture et eau, coupé la climatisation...C’est une méthode de barbare pour faire sortir "l’animal de son refuge" car ils ont été traité avec presque autant de bestialité que si on les avait brutalisé physiquement...C’est la méthode de traque d’un affamé et carnivore...Je le reconnais, on ne va pas aller bouffer ces pauvres passagers mais la méthode pour faire débarquer des gens qui n’ont pas d’ailleurs à le faire car dans leur droit le plus total revêt bel et bien un de ses aspects de la xénophobie, de l’homophobie...Et se ressent parfaitement bien comme tel, l’homme cet animal moderne sauvage sous des aspects de civilisation déguisé...Ne voyez vous pas qu’il n’y a plus d’ordre moral, que le bon sens moral est guidé par un seul attrait, l’appât du gain...Cette société avec la mondialisation est en plein dérapage et laissera beaucoup de gens sur le carreau, de plus en plus de souffrance à venir...Comment peut on en arriver à des méthodes brutales pour des gens qui ont payé pour se faire emmener d’un point A à un point B en tout honneur...Et ils ont été traité comme de la merde, pas une once d’humanité...Il n’y a pas que Air algérie dans le collimateur, il y a aussi une Cie américaine répondant au nom de United Airlines pour un fait similaire appliqué à un passager "docteur" de surcroît pour la raison qu’un pnt devait absolument intégrer les rangs des passagers pour pouvoir en retour rapatrier un zinc...Où allons nous ? Ryan Air...La raison morale (entreprise) adopte des comportements d’homo sapiens préhistoriques qui se fout de la règle et l’on demande au citoyen d’adopter un comportement civique ?!? Rabbi (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot