Accueil > Fatiha, première femme peintre à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Porter un khamar, une m’laya. Un haik, un pontalon, une jupe,une robe :- en algerie la femme est toujours visee agressee bfef, elle est l’objet de critique. Elle doit gaire ceci pas cela ? Pour les mauvaise langue et les barbus a l’image de la vermine ali belhadje et ses disciples, la femme intelligente est admise a suivre des formations dans divers dommaines startegiques et choisir des metiers specifiques ou le courage,le sacrifice, la defense et la securite du pays la protection de l’environement et le developpement du szvoir de la technologie et du savoir vovre sont les devises a suivre :==== pilotage maritime, pilotage de navigation aerienne, navigation maritime. Pompier. Officier de l’anp . 😣 une adresse ecole nationale superieur maritime bou smail est un exemple pour la formation de lz femme algerienne aux metiers de la marine marchande de nembreux filles sont une fierte de l’ecole **** 😇😇 le fil de ali belhadje est un alcoolique teste plusieurs fois 😎😎😎 l’islam n’a jamais condamner la femme excludivement aux travaux de cuisine 😶taisez vous messieurs les mechants

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot