Accueil > La statue Ain Fouara dévoilée au public après sa restauration

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

La Constitution algérienne définit « l’islam, l’arabité et l’amazighité » comme « composantes fondamentales » de l’identité du peuple algérien et le pays comme « terre d’Islam, partie intégrante du Maghreb, pays arabe, méditerranéen et africain » Peu de choses sont respectées par rapport à la définition ci-dessus. PAUVRE PAYS. 85% de la population algérienne souhaite fuir ce pays pour échapper à la misère et les dirigeants de ce pays n’ont de préoccupation que pour cette statue. Ils ont tout compris car pendant ce temps là ils ont tout le loisir pour dilapider les richesses de ce beau pays. Comme le football la statue d’Aïn el Fouara est devenue l’opium du peuple. Cet opium conduira le pays à devenir plus pauvre que HAITI et à ce moment là cette statue ne sera d’aucun secours pour ces idolâtres.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot