Accueil > Il est cédé entre 250 et 300 DA : la revanche spectaculaire du navet

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

moi personnellement je boycott si je juge prix exagéré et le commerçant me sert a l’aveuglette je trie et le choisis moi meme, combien de fois je laisse si le commerçant refuse que je choisis, mon principe a moi, l’agent est dans ma poche et c a moi de le commander " souardi fi jibi wa ana li nassaraf fihom" alors faut jamais se forcer sur chose que vous juger que c pas normal , apprenez a boycotter, et faites tjrs des reflexions aux commerçant sur l’hygiéne, a marquer commerçant qu’il n’investie rien dans l’hygiéne, souk abacha doit etre fermé vu la saleté, et le comble ya boucherie alors on imaine que la nuit les rats roder partout dans les frigo, on est sale malelevé et chaab malhouf, c au cosommateur de guider les commerçants comment doivent etre, sinon boycott voila merci

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot