Accueil > CHU de Sétif : Jaloux de sa femme, un homme agresse un médecin

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : " Les signes "secondaires" de l’impulsivité sont notamment un manque de persévérance et la recherche de sensations fortes. Les impulsifs ont du mal à se concentrer car ils se sentent poussés à l’action. Les sensations fortes qu’ils recherchent sont des pics d’excitation et d’enthousiasme, qui les mènent d’ailleurs à reproduire inlassablement les passages à l’acte sans réflexion suffisante.". "Pour "soigner" l’impulsivité, il faut tout d’abord que le sujet éprouve une gêne telle qu’il désire changer son comportement. La thérapie à suivre peut être courte ou longue, selon que le sujet s’oriente vers une psychothérapie, une psychanalyse ou une thérapie comportementale.".

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot