Accueil > Saisie des livres et objets religieux à l’aéroport de Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : Il convient également de mentionner l’importante population résidant à l’extérieur des régions traditionnellement berbérophones, notamment dans les grandes villes d’Algérie et du Maroc, mais aussi en Europe,surtout en France,où l’immigration berbère est très ancienne et numériquement considérable : les Kabyles à eux seuls y représentent sans doute près d’un million de personnes.Alors que le touareg bénéficiait depuis les indépendances du statut de « langue nationale » au Niger et Mali le berbère est longtemps resté sans aucune reconnaissance institutionnelle en Algérie et au Maroc.Le statut du berbère a connu cependant de sensibles améliorations depuis quelques années dans ces deux pays.En Algérie,le berbère est depuis 2002 « langue nationale » et au Maroc,il est « langue officielle » depuis 2011. Depuis le XXe siècle,l’écrit berbère utilise surtout le support de l’alphabet latin(avec diverses adaptations)ou celui de l’alphabet arabe (en particulier au Maroc).A partir de 2003,le Maroc a fait le choix d’un alphabet néo-tifinagh comme système graphique « officiel » pour le berbère. Salam.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot