Accueil > Les enseignants universitaires de Sétif rejoignent les mouvements de contestation

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

mehdi : Que c’est beau que les enseignants universitaires rejoignent le mouvement citoyen et pacifique, de leur PEUPLE ! Plus beau encore qu’ils soient ses porte-paroles ! Il est GRAND temps de tracer le nouveau projet de société , pour l’Algérie , où tous les composants, du PEUPLE algérien, trouveront leurs places , sans aucune marginalisation. Comme le disait le chahid Mohamed Larbi Benmehidi, au chahid Ali La Pointe , rahimahoum Allah : " Il est difficile, pour un PEUPLE, de commencer une révolution. Il lui est encore plus difficile de la poursuivre. Il lui est encore, de plus en, plus difficile de triompher. Les plus grandes difficultés viendront , après notre victoire. " Voilà donc ce qui nous fait face . La tâche de nos intellectuels engagés est des plus importantes. La main dans la main , pour un intérêt général . " Quand, un jour, le peuple veut vivre, forcément, le destin lui obéit. Et forcément, la nuit se dissipe. Et forcément, les chaines se brisent… "

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot