Accueil > Les enseignants universitaires de Sétif rejoignent les mouvements de contestation

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : Puisque les universitaires entrent eux aussi dans l’opposition contre le 5éme mandat, c’est bien que c’est une vraie folie d’envisager cette éventualité. Le seul problème c’est que l’Armée soutient ce président à l’article de la mort, et essaie sans réussir de faire peur en évoquant les années noires. Mais tous ces menteurs ne réussiront pas cette fois, ont-ils déjà oublié : " SEUL HÉROS LE PEUPLE " ? Peuple qui sera le vainqueur tôt ou tard, car tous ces mafieux devront lâcher le pouvoir, même s’ils avaient la folie d’employer la force, et de demander à produire un "faux certificat médical" de santé, précisant que ce pauvre président serait en mesure de gouverner, alors qu’il ne peut même plus prendre l’avion, pour rentrer au pays....et qu’il pourrait même mourir en Suisse ?? ! Salam.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot