Accueil > Les enseignants universitaires de Sétif rejoignent les mouvements de contestation

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : LE POINT AFRIQUE le 07/03/2019 à 10:59 - " Quelques jours avant la présidentielle d’avril 2014, Daniel Ali Vérin, ancien combattant et cadre du MALG exilé aux États-Unis, s’adressait à Abdelaziz Bouteflika qui allait sur son quatrième mandat : « En dépit des pénibles évidences médicales, en dépit des angoisses de millions d’Algériens, en dépit des interventions aimables ou fortes d’anciens collègues ou de personnalités révolutionnaires bien connues, en dépit des moqueries des cercles diplomatiques du monde entier, en dépit de l’opinion publique mondiale totalement ahurie et, surtout, en dépit de la mémoire de nos chouhada, clairement sous l’influence maléfique de vos courtisans, vous vous acharnez à vous lancer dans le gouffre d’un quatrième mandat. » C’était il y a cinq ans, rappelons-le.".

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot