Accueil > Les enseignants universitaires de Sétif rejoignent les mouvements de contestation

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

youcef : Juste un rappel pour les enseignants universitaires de Sétif. Qui parmi vos collègues ont été élus au perchoir de l’APN ? Semmari Abdelkader du mps, ignare notoire, Salah Chaffaa,du fln, véritable bourrique, analphabète trilingue, Naamane du mps, sans aucune personnalité (à l’époque de Hamrouche il était membre du premier syndicat crée à l’université de Sétif. Il s’est dérobé à la dernière minute par peur de représailles mais il a dis aux autres membres de ne pas oublier de revendiquer des logements (car à l’époque il n’était pas logé mais maintenant il roule en carrosse et il est supposé devenu baroudeur et a des principes). Tacheraft (actuel sénateur) trafiquant notoire et analphabète malgré ses supposés études en Angleterre (lorsqu’il a été éjecté comme recteur, il a déclaré à ses proches que son seul regret est de n’avoir pas terminé le mur qui entoure l’université. Bakchich oblige. Sans oublier le célèbre sénateur et mathématicien Abbaoui qui selon la légende possède une formule mathématique en son nom (heureusement qu’il y a internet maintenant et tout est transparent). Selon le journal liberté il est considéré par une encyclopédie anglaise comme parmi les 10 plus grands penseurs du siècle (il n’a pas honte). À une certaine époque, sa femme vacataire à l’époque à l’ex INSM était supposée donner des cours et c’était lui qui enseignait à sa place. Comme quoi la magouille et la malhonnêteté peuvent mener loin dans la carrière. Si je fais ces rappels aux anciens enseignants c’est pour que ces choses ne se reproduisent. Choisissez les meilleurs parmi vous pour représenter dignement le peuple algérien. Brisez les chaines. Dénoncez les abus, les magouilleurs et les incompétents. C’est comme ça que l’Algérie va avancer. Surtout n’attendez pas que vos étudiants manifestent ensuite vous suivez derrière.c’est vous qui devez être le fer de lance de la contestation et les étudiants vous suivront sûrement pour une cause juste. Tous mes respects aux enseignants honnêtes, compétents et surtout (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot