Accueil > Les enseignants universitaires de Sétif rejoignent les mouvements de contestation

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Boukerouis Mourad : Nous payons les frais des erreurs de ceux qui ont laissé le clan d’Oujda conquérir Alger en 1962 ( comme Yacef Saadi et Mohamedi Said). Aujourd’hui, pas facile de les déloger du pouvoir. C’est une société secrète soutenue par la France. Si Bouteflika avait refusé ce cinquième mandat , la France allait provoquer une guerre civile et une famine en Algérie. Degaule l"a bien dit dans ses mémoires * j’ai laissé 50 000 hommes dans les rouages de l’Ėtat algérien et ils sont plus Français que les Français *

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot