Accueil > Les enseignants universitaires de Sétif rejoignent les mouvements de contestation

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

mehdi : @ Y en a marre --- N’oublions pas que le pouvoir à tout fait, pour isoler l’université du PEUPLE. C’est vrai qu’on peut dire que la majorité des enseignants universitaires se sont laisséf faire. Beaucoup d’entre eux ont carrément quitté le pays. Ceux qui sont restés, non sans regret, ont baissé la garde. Peut-on les blâmer pour cela ? A mon humble avis, non ! Ils seront blâmables s’ils vont rater cette historique occasion, pour jouer leur rôle, combien important …

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot