Accueil > Vacances avancés : Les enseignants universitaires de Sétif appellent les étudiants à rejoindre les campus

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : " "Il n’y aura pas de cinquième mandat et il n’en a jamais été question pour moi, mon état de santé et mon âge ne m’assignant comme ultime devoir envers le peuple algérien que la contribution à l’assise des fondations d’une nouvelle République", déclare Abdelaziz Bouteflika dans ce texte. En s’engageant dans ce texte "à remettre les charges et les prérogatives de président de la République au successeur que le peuple algérien aura librement élu", Abdelaziz Bouteflika indique implicitement qu’il restera chef de l’Etat à l’expiration de son mandat le 28 avril 2019. "Il n’y aura pas d’élection présidentielle le 18 avril prochain", poursuit-il, disant ainsi "satisfaire une demande pressante que vous (Algériens) avez été nombreux à m’adresser".

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot