Accueil > Imposante marche nocturne à Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

aissa : Djamila Bouhired ; " C’est dire la flamme qui la brûle silencieusement depuis l’indépendance. « En renouant le fil de l’histoire interrompu en juillet 1962, vous avez repris le flambeau qui va éclairer le chemin de notre beau pays vers son émancipation, dans la dignité retrouvée et dans les libertés à reconquérir », dit-elle à l’adresse de la jeunesse qui est en train de redresser le sillon de la libération. « Là où ils se trouvent, je suis convaincue que nos martyrs, qui avaient votre âge, lorsqu’ils avaient offert leur vie pour que vive l’Algérie, ont, enfin, retrouvé la paix de l’âme », poursuit-elle dans un bel hommage à ceux qu’elle désigne comme ses « enfants et petits-enfants »." .

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot