Accueil > Le sixième vendredi de la contestation populaire à Sétif : #يتنحّاو_ڤاع

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

@ali louu : Le code de L’INFAMIE c’est cela votre dignité ? Les femmes n’ont pas à subir votre dignité infâme. Gagnez votre dignité par votre TRAVAIL ! Nass yaghalbouni wana naghlab khalti. Que quelqu’un adhère ou pas à une religion, ne regarde personne, la croyance est une affaire privée. Une fois dehors, on ne bâtit pas le code la route ou un pays avec des croyances religieuses : tout le monde doit s’arrêter au feu rouge quelque soit sa religion ou sa croyance. Vous imaginez la pagaille et les massacres sur les routes, si chacun disait "moi ce code ne correspond pas à ma religion ou à ma façon de pratiquer ma religion" ?? Une constitutions, des lois, bref l’ETAT DE DROIT c’est comme LE CODE DE LA ROUTE : des règles rationnelles que tous respectent pour que tous circulent en liberté et sécurité, quelque soit les croyance des automobilistes.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot