Accueil > Bensalah chef d’Etat par intérim

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Pays de mafia : bensalah, bedoui et co (B sans majuscule),pions détectés par le système mafieux, ne sont que des bons exécutants qui obéissent aux ordres. Les critères de sélection des hommes d’Etat sont : le culte de la personnalité, l’obéissance, le clientélisme, le trafique, bon fraudeur des élections, bon ramasseur de CHKARA, coureur de jupons,.... Il ne faut pas rêver, les résultats des soulèvements du vendredi ne sont pas immédiat. Gardez vos souffles, ce système fera tout pour casser le HIRAK et se maintenir au moins pour une période lui permettant de préparer son évasion. La période de 3 mois n’est pas suffisante à l’opposition pour de se préparer correctement comparativement au système mafieux très encré dans les rouage administratif.Je pense qu’au plus du HIRAK, il faut chercher un candidat de consensus et éviter les futilités et la perte de temps.Bouteflika est parti mais ses racines existent encore. Il faut au moins 40 ans pour déraciner un système vieux de 57 ans. L’administration Algérienne est pourrie et gongrainée depuis 1962.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot