Accueil > Tayeb Belaïz démissionne

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

" A moins d’une prise de conscience urgente sur le danger qui la guette, l’Algérie pourrait bien, de son divan, se retrouver dans les bras de ceux qui ont fait d’elle un « Etat qui n’est plus que chaises musicales de rentiers, scandales, couverture de méga-corruption, figuration bureaucratique sclérosée, comité de gestion des intérêts de ses kidnappeurs de l’ombre et de la nouvelle classe dominante d’arrivistes qui s’y accrochent ». Parmi ces privilégiés et influents lobbyistes, de l’ombre auxquels fait allusion le professeur Omar Aktouf, il y en a quelques-uns qui sont sortis, depuis, de ce bien long anonymat.".

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot