Accueil > Athmane Tartag, Mohamed Mediène et Said Bouteflika placés en détention provisoire à Blida

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

ATTENTION ! Tant que la justice est entre des mains illégitimes sous la botte d’un chef de caserne, elle n’est pas qualifiée pour juger quiconque ! Comme on jette un os à un chien pour l’éloigner, ces procès visent à faire croire au peuple que la justice a changé pour s’attaquer à la corruption et qu’il peut dormir tranquille même le vendredi... FAUX ! Un escalier ça se nettoie en commençant par le haut ! Et sous une vraie justice d’un ETAT DE DROIT avec les règles du droit. LA PRIORITE c’est donc : LAISSEZ LE PEUPLE DESIGNER SES REPRESENTANTS LEGITIMES et organiser une justice propre, et non pas un général qui n’a reçu aucun mandat du peuple et qui parle et agit hors constitution qu’il prétend défendre !!!. Qui ferait confiance à un cambrioleur pour juger un autre cambrioleur ? Un seul juge : un ETAT DE DROIT désigné par le peuple.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot