Accueil > Massacres du 8 mai 1945 : la responsabilité historique hante l’Etat français

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Naoui : L’image n’est pas de très bon goût. Il faut arrêter la glorification nombriliste et élargir l’évènement à la condition humaine en recherche d’une culture de paix, ce qui seul peut donner un sens humain la mémoire de la douleur, au lieu de l’exploitation ad nauséam d’un victimisme instrumentalisé par le pouvoir qui a détruit l’Algérie depuis 1962.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot