Accueil > Le 31e vendredi de la contestation populaire à Sétif : la marée humaine

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

rostom : il n’y aura ni guerre civils ni riens d’autres sauf les élections a terme.le seul salut qui nous sortirer de ce merdier le peuples algerien je dits bien algerien a compris les dessous de la crise . le peuple veut plus de justice social equitable.et revoir la politique de gestion et de recrutement des medias la sante ,l’education l’enseignement superieur l’administration ,les finances ,les banques, air algerie ,la poste ,naftal est surtout SONATRACH pour que tout algerien des 48 willaya puisse s’identifier et etre représenter dans c structure qui malhereusement ont ete accaparer par une minoriter depuis l’independance

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot