Accueil > Le 31e vendredi de la contestation populaire à Sétif : la marée humaine

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

merouche charaf : Salam oualikoum.en Algérie il y deux catégorie les personne riche et les personne très pauvre.les riche veule continuer avec se système corenpu pour toujours plus s’enansrichire sans regarder a coter les députer et outre qui font adopter les lois a Alger.les pauvre qui vont rester pauvre et qui sont près a tout pour un partage équitable des richesse de l’Algérie ou bloquer le pays avec la classe ouvrière une grève .les carte du jeux sans dans les mains des dirigeant algérois a eus de jouer sans se tranper il a un risque.

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot