Accueil > Le 31e vendredi de la contestation populaire à Sétif : la marée humaine

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

nosy bé : Il y a ,parmi les commentateurs de ce site des gens trop naïfs ..qui pensent que l’Algérie dans ses structures actuelles peut faire face à l’ennemi potentiel que serait ,par exemple ,la France ,Israël ,les Etats-Unis ,ou l’Europe..et j’en passe .Non ,messieurs ,l’Algérie n’a pas besoin de cet ennemi ;elle n’a ni moyen en excès ,ni temps à perdre dans des conflits stériles et inutiles,mais trop douloureux .L’Algérie a besoin de paix et de sérénité pour se sortir de cette énième crise politique qui la frappe depuis des années .C’est dans cette direction qu’il faut l’aider. Il faut ,de mon point de vue, appeler le pouvoir à respecter la volonté du peuple ,puis à le faire adhérer à ses programmes de gouvernance .Si par malheur la crise actuelle devait déboucher sur un conflit ,c’est tout le pays qui en souffrirait,et pendant longtemps encore .Il suffit d’une étincelle pour faire de cette situation un brasier,où chacun de nous peut s’en trouver prisonnier .L’Algérie a besoin de chasser les pyromanes de tous bords ,les assoiffés de sang.. ceux incapables d’entendre la douleur des souffrants ,de voir la misère de ceux qui ont trop attendu !Ir7alou ...

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot