Accueil > Le 32e vendredi de la contestation populaire à Sétif : Le second souffle ?

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

merouche charaf : Salam oualikoum.l’Algérie un pays de jeunes diplômer pour une grande partie. gouverner par des vieux et des généraux de 88 ans et les élections presidentiel et candidat zombie qui font partie du régime dictatoriale et FLN .la ville de Sétif net plus se quelle était dégradation et saleter et maison et bâtiment qui s’effondre c’est la fin.....

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot