Accueil > Le 32e vendredi de la contestation populaire à Sétif : Le second souffle ?

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

rostom : apparement le hirak n’est plus une question national uniquement puisque les membres de l’international socialisme ont pu rallier a leur cause leurs cousins du parlement europeen qui soutiennent a leur tour le hirak et vont organiser des auditions d’acteurs de la révolution . les liens du sang sont plus fort que ceux de la raisons ce n’et pas faciles de faire tomber des tabous. l’histoire n’est q’un éternel recommencement

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot