Accueil > Le 33e vendredi de la contestation populaire à Sétif : L’impasse et le désarroi.

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

mehdi : Pour la 33e fois, le PEUPLE algérien est sorti dans la rue, pour dire non à des élections présidentielles que le régime veut organiser, coute que coute. Bien sûr que le PEUPLE algérien ne sera jamais contre des élections dont il est sûr qu’elles seront réellement représentatives. Mais il est déterminé à contrer pacifiquement ceux qui lui ont toujours menti. Les tenants du pouvoir réel savent exactement ce qu’il y a lieu de faire, pour que la majorité des algériens aillent voter. Pourquoi ils ne le font pas ? That is the question…

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot