Accueil > Projet de programme du RND pour la communue de Sétif

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

Fayçal Ouaret, tête de liste RND APC (...) : Avant de clore cette agréable discussion, pour problablement la reprendre plus tard sous un autre angle, je voudrais répondre à trois questions : Pour le miroir : Les proposition contenues dans notre programme n’ont jamais explicitement figuré sur aucun autre programme de la Commune de sétif. Nous ne pouvons donc dire pourquoi n’ont-elles jamais été concrétisées. Pour le faire durant ce mandat, si nous sommes aux commandes de la Commune, il faut déjà les prendre en compte, ce qui est le cas, établir un plan annuel de développement et de gestion de la Commune qui en intégre une partie et leur octroyer (ou leur procurer) les budgets nécessaires. Il y a tout un travail de préparation, de mise en oeuvre et de management de ces projets que nous ne pouvons détailler ici et qui sera préalablement fait. Pour Anonyme : Le programme que nous avons publié ici est celui que nous avons distribué à Sétif. Les "autres" n’ont pas fait pareil... C’est tout ce que je peux te dire à ce propos. Pour Amor : Vous posez un vrai problème, essentiel pour le devenir non seulement de Sétif, mais de toute l’Algérie. Je me suis personnellement enga&gé dans cette bataille pour une cause : celle de la réhabilitation, voire la remise en place, d’une vraie élite : intellectuelle, par la "remise en circuit" public de l’intelligentsia et leur participation effective dans la vie (culturelle, sportive, éducative, morale,...) de la Commune. Il faut que nos médecins, nos avocats, nos professeurs d’Université, ... nos architectes ! sortent de chez eux pour revenir à la conquête de l’espace public de la Ville, sous tous ses aspects. "matérielle" : il faut que les plus riches sponsorisent une vie publique (pas seulement culturelle, mais aussi sociale et tout simplement humaine), par la prise en charge de tâches réputées à la charge de la Commune ou la Direction de la Culture ou de la Dirtection des Affaires Sociales : mécenat, aide aux démunis de manière plus organisée et plus efficace, pas la charité mais l’aide, aide aux enfants (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot