Accueil > Débrayage des transporteurs privés

Signaler au modérateur

Certains commentaires publiés pourront parfois échapper à la modération. Nous vous prions de nous signaler à travers ce formulaire un commentaire qui vous semble génant.

Voici le message que vous voulez signaler :

tafet19 : C’est à notre sens à nous usagers des transports qui, devrions refuser le services de ces corbillards, marchands de la mort et pollueurs. Le syndicat des transporteurs devrait plutôt manifester son intérêt pour la mise à niveau des services et du renouvellement du parc roulant plutôt de s’inscrire dans une optique de non sens. La faute revient toujours à l’administration qui n’a pas sue ou voulue jouer son rôle de puissance publique pour faire respecter le caractère de l’utilité et du service publique. Les transporteurs sont détenteurs d’un segment à travers des agréments .ils omettent souvent qu’ils en sont toujours souscripteurs et signataires. Il revient à l’administration et à elle seule de nous défendre, nous usagers, par la mise en oeuvre des instruments en sa possession. Entre autre favoriser et pousser à la concurrence saine et loyale pour un niveau de service élevé pour le bien être de tous .Le TUS , le tram et les particuliers sont les bienvenus s’ils répondent aux cahiers de charges universellement connus pour cette activité .C’est à l’administration de pousser au regroupement en de petites compagnies de transport en définissent clairement les avantages en la matières, notamment pour le volet fiscal et tout autre avantage .Acquérir un moyen de transport aujourd’hui ou le prix avoisine et dépasse souvent le milliard n’est pas à la portée de tous si les banques ne jouent pas la aussi leurs rôles de pourvoyeur de fonds. Si les problèmes ne sont pas posés et discutés ainsi, il n’est nul doute que nous continuerons pendant longtemps encore à voyager dans ces tacos des temps (...)

Quelle est la nature du problème ?

Merci d'indiquer ci-après que vous n'êtes pas un robot